Ten Cents a Dance (Parallax)

1985
28.0'
CA
Director: 
Issues & Themes: 
Identity: 
Genre: 
Mode: 
Region: 
Distributor: 
Synopsis

Confusion, vérités cachées et symboliques sous-jacentes sont souvent associées à la dialectique de la communication sexuelle. Agrémentées de l’intensité et de la nature imprévisible d’une histoire d’un soir, ils génèrent des sensations uniques – émotions partagées, risque et excitation. Si l’emploi du film de techniques formelles est fort simple, son efficacité est formidable. Les sujets traités, soit la sexualité et la communication, gagnent en ampleur et en importance en raison de la décision de l’artiste de tourner les trois scènes du film dans une configuration d’« écran partagé ». Ainsi, Onodera propose une façon élégante de traiter des thématiques potentiellement sensationnalistes de son film. La séparation imposée par les deux écrans lors de la diffusion du film évoque de façon touchante la solitude commune de tous les humains ainsi que ces fossés qui nous séparent et que cherchons à combler. « Parallax représente le changement apparent de la perception d’un abject découlant de la direction ou de la position prise lors de son visionnement, » précise Onodera.[1]

[1]  http://midionodera.com/1985/ten-cents-a-dance-parallax/