Rude

1995
89.0'
CA
Director: 
Issues & Themes: 
Identity: 
Genre: 
Mode: 
Region: 
Distributor: 
  • Canadian Film Centre
Synopsis

Rude (1995, 89) de Clement Virgo est le premier long-métrage réalisé par un afro-canadien au pays. Le drame fiction connut un succès triomphant sans toutefois échapper à la torpeur typique associée à un « premier long-métrage » au box-office canadien. Ses quatre narratifs entrecroisés présentent des personnages urbains aux prises avec des contraintes sociales, économiques et culturelles dont Jordan, un boxeur gai qui effectua une sortie du placard si bouleversante qu’elle « ébranla » l’audience à chaque fois, affirme le réalisateur. Rinaldo Walcott, pour sa part, proclama que l’effort de Virgo d’ « introduire une discussion critique de la sexualité dans une représentation cinématographique afro-canadienne fut bâclé » par son inaptitude à traiter « de façon pédagogique les liens éthiques entre ethnicité, sexualité et communauté sans nécessairement produire une victime à chaque fois » (1). Mais le courage règne et la rébellion du souffre-douleur (sans toutefois être une victime) devant ses agresseurs « musclés aux stéroïdes et affamés de chattes » – basés sur une véritable connaissance tirée de l’adolescence de Clement – fit en sorte que le film fut reconnu comme l’un des films de fiction queer les plus acharnés de la décennie : « Vous savez c’est quoi votre problème? Personne n’a jamais éjaculé dans votre bouche. »

Premieres
Cannes 1996
Major prizes
Cannes Film Festival (Official Selection) Un Certain Regard Section - May 1995 Toronto International Film Festival – September 1995 Opening Film (Perspective Canada) Jury Citation for Best Canadian Feature Film Cinefest Film Festival – September 1995 Awarded $5000 Best Ontario Film