Chloé Robichaud

femme
Date de naissance
1988
et lieu
Cap-Rouge , QC
Canada
Quebec CA
Lives in
Montreal , QC
Canada
Quebec CA
Biographie

Cinéaste. Née à Cap-Rouge en banlieue de Québec, Chloé Robichaud est venue s’installer à Montréal afin de suivre une formation en production cinématographique à l’Université Concordia (2007-2010) suivie d’une formation technique intensive à l’INIS (Institut national de l’image et du son) en 2010. Elle se fit connaître pour la première fois lorsque son court-métrage Chef de meute fut choisi pour figurer dans la sélection officielle de Cannes en 2012. Le film, l’histoire d’une jeune femme rejetée émotionnellement qui hérite d’un chien, fut louangé par la critique à l’international. Elle connu un succès semblable avec Sarah préfère la course, un premier long-métrage fictif qui fut inauguré lors de l’évènement « Un certain regard » du Festival de Cannes. Le film raconte l’histoire typiquement québécoise d’une jeune athlète de Québec qui décide d’épouser un ami du secondaire afin de toucher plus de bourses gouvernementales. Sarah troque le confort de la maison familiale pour Montréal, où une place dans un programme athlétique fort contingenté lui a été accordée. Timide et introvertie, Sarah s’éprend rapidement d’une collègue sans pour autant être prête à sortir du placard et de changer le cours de sa vie à jamais. Ravissant, tranquille et doux; le style cinématographique de Robichaud est tout à l’opposé de son contemporain queer québécois Xavier Dolan et explore les sentiments à travers la retenue et le silence. Ses narratifs lesbiens énigmatiques empêchent la possibilité du regard masculin et permet une exploration de l’ambiguité sexuelle dans une ère cinématographique qui privilégie trop souvent l’explicite. Son exploration suivante du narratif lesbien fut la série Web Féminin/Féminin, produite par le collectif virtuel Lezspreadtheword. Un total de dix épisodes furent filmés pour la première saison, chacun portant sur une héroïne différente alors qu’elle tente d’avoir une vie stable malgré un déferlement quotidien de drame saphique. Acclamée comme étant une version actualisée de The L Word par le populaire site de divertissement lesbien AfterEllen, la série Féminin/Féminin dépeint un lesbianisme politiquement correct et offre un visuel plus prosaïque que les réalisations antérieures de Robichaud. Son prochain film prévu pour 2015, Pays, offre une analyse féministe du climat politique québécois et de la place que les politiciennes peuvent occuper au sein du système démocratique.