Moira Simpson

Documentariste, Cinématographe
NE(E)
1947
Lives in
BC
Canada
British Columbia CA
Biographie

Documentariste et cinéaste. Pilier prolifique du documentaire féministe de la côte ouest pendant près d’un quart de siècle, Simpson est surtout connue pour ses réalisations prolifiques pour l’ONF; des documentaires sur une multitude de sujets allant de l’enfance et l’adolescence à la justice et à la paix géopolitique. En tant que réalisatrice, sa série sur la toxicomanie réalisée au milieu des années 1985 fut le contexte d’une des premières représentations de l’ONF d’une femme qui était lesbienne « par hasard », soit Lorri: The Recovery Series (1985, 14), réalisée alors que Simpson était encore une « hétéro sensible aux problématiques queer. » Entre temps, elle se spécialisa également dans les films favorisant et portant sur la socialisation de genres et l’éducation sexuelle pour les enfants et les jeunes, dont The Growing Up Family Video (1989, 75). À titre de cinéaste, elle tourna des films tels le « docudrame » révolutionnaire de Peg Cambell sur les jeunes garçons et filles actifs dans l’industrie du sexe intitulé Street Kids (1985, 22) et – affichant depuis belle lurette son identité lesbienne à fleur de peau – la puissante œuvre contre l’homophobie de Jan Padgett, Sticks and Stones