Winter Kept Us Warm

1965
81.0'
CA
Director: 
Issues & Themes: 
Identity: 
Genre: 
Subtitle Language(s): 
Mode: 
Region: 
Distributor: 
Synopsis

Winter Kept Us Warm est le premier film ayant une narrative gay réalisé au Canada anglais. Suivant l’histoire d’une amitié universitaire qui devient une romance queer, le film est aussi le premier film anglophone à représenter le Canada au Festival de Cannes.


Comme l’affirme Thomas Waugh sur les pages de The Body Politic en mai 1982 : «Winter Kept Us Warm a été produit avec un très petit budget par Secter alors qu’il était encore étudiant de l’Université de Toronto. Cela n’a pas été facile. Si une bourse du Conseil Étudiant lui permit de débuter le tournage de son film sur la relation ambigu (comme on le disait dans les années soixante) entre deux hommes dans les résidences du campus, les demandes de subventions subséquentes auprès du Conseil Canadien, le Conseil des arts de l’Ontario et l’Office national du film du Canada ont été refusés. Mais Secter a persisté et a prouvé aux bureaucrates qu’ils avaient tort….. Winter… reste encore aujourd’hui un très bon film. Triste mais puissant, techniquement juvénile mais touchant et honnête. Voir ce film c’est redécouvrir non seulement l’histoire injustement négligé du cinéma canadien mais aussi de s’engager dans un moment poignant de l’histoire du mouvement gay – c'est l'histoire d'une image provenant de ces hivers torontois que nous ne devons pas oublier. »

Premieres
September 27 1965, Commonwealth Film Festival
Major prizes
Special Jury Award (1965) Festival international du film de Montréal