Montreal Main

Alternative Title: 
Montreal Main

1974
88.0'
CA
Director: 
Issues & Themes: 
Identity: 
Genre: 
Subtitle Language(s): 
Mode: 
Region: 
Distributor: 
  • New Cinema Enterprises
Synopsis

Montreal Main est un drame de mœurs angloquébécois réalisé par Frank Vitale. Le film, très controversé, raconte l’histoire d’amour entre un homme de presque trente ans et un jeune garçon de douze ans. Devenu culte pour beaucoup, ce film trouble sur les amours chaotiques et la bohème est devenu emblématique d’une jeunesse qui ne se retrouve pas dans la société actuelle. Contestataire, voire libertaire, Montreal Main a été largement étudié en Amérique du Nord. La version restaurée avait été projetée au Festival du Nouveau Cinéma en 2005.[1] Il est le sujet d’un recueil de l’éditeur Arsenal Pulp Press dans la série Queer Film Classics.[2]

Vitale est né à Jacksonville en Floride. Il a réalisé Montreal Main deux ans avant le polar – culte lui aussi – East End Hustle. Allan Moyle pour sa part réalisera le polar indépendant Rubber Gun, sorti en 1977 avant de se lancer dans une carrière cinématographique erratique.

« Malgré tous ses défauts de mise en scène et ses hésitations dues à une improvisation évidente, Montreal Main est un véritable document d'archive, qui se révèle esssentiel à la reconnaissance de l'homosexualité (une première canadienne sans doute). Regard tendre sur ce qui fut la jeunesse hippie de Montréal, le film procure procure aussi par moments une image nostalgique de la rue [sic] St-Laurent » selon le site Films Québec.

Frank, un photographe homosexuel dans la fin vingtaine, vivant sur le boulevard St-Laurent s'éprend d'un jeune adolescent. Pendant ce temps, son ami Bozo tombe lui aussi amoureux d'une jeune étrangère. La famille et les amis de Frank essayent de le raisonner pour qu'il mette un terme à cette relation illicite.

[2] http://www.arsenalpulp.com/seriesinfo.php?index=10

[1] Charles-Henri Raymond, "Films Québec" http://www.filmsquebec.com/films/montreal-main-frank-vitale/