Forbidden Love: The Unashamed Stories of Lesbian Lives

Alternative Title: 
Amours interdites : au-delà des préjugés, vies et paroles de lesbiennes

1991
85.0'
Director: 
Co-Director: 
Identity: 
Distributor: 
Synopsis

Documentaire comportant une série de témoignages et une fiction. Forbidden Love est un documentaire qui raconte la vie de 10 lesbiennes canadiennes dans une époque d’avant Stonewall et du mouvement des droits civiques accordés aux LGBTQ. En ramenant leurs expériences personnelles à la surface, ces femmes tombent parfois dans l’anecdote mais leurs témoignages demeurent poignants lorsqu’elle reflètent sur leur quotidien. A cette époque, les lesbiennes, élément important de la communauté LGBTQ sont souvent écartés voire meme oubliées de par sur nature plus discrètes. . Le film est construit sur une fine trame narrative qui suit le parcours d’une femme, qui se retorve dans un bar lesbien dans les années 1950 et vit sa premiere idylle avec une femme. L’aspect visuel de cette fiction est fortement lié aux romans pulp des années 1940-50 ou la couverture est souvent langoureuse et les personnages lesbiens son souvenus et puisur une fiction a laquelle nous retournons a plusieurs moments clés du film. Sorti en 1992 suivant la vague de tout ce cinema queer indépendant qui ressurgit sur les écrans durant les années 1990, le film solidifie la place des lesbiennes dans la communauté LGBTQ mais utilise aussi ces témoignages comme des exemples a suivre , ces femmes étaient, pendant un temps les premieres a vivre des vies ouvertes et épanouies avant les émeutes de Stonewall. ""Forbidden Love has the dubious honour of being one of the last films made by the women's unit, Studio D, as well as the first overtly lesbian film made at the NFB. Lynne Fernie suggests that the NFB's working processes, at the time Forbidden Love was conceived and produced, are largely responsible for its success. She cites Studio D, an overtly feminist space within the NFB with its visionary leader, Rina Fraticelli, as a major factor in allowing women to work, in large part, in a creative and supportive environment.”” jean bruce.” http://femfilm.ca/quote_source.php?quote=bruce-jean-forbidden-love&lang=e Documentaire comportant une série de témoignages et une fiction. Forbidden Love est un documentaire qui raconte la vie de 10 lesbiennes canadiennes dans une époque d’avant Stonewall et du mouvement des droits civiques accordés aux LGBTQ. En ramenant leurs expériences personnelles à la surface, ces femmes tombent parfois dans l’anecdote mais leurs témoignages demeurent poignants lorsqu’elle reflètent sur leur quotidien. A cette époque, les lesbiennes, élément important de la communauté LGBTQ sont souvent écartés voire meme oubliées de par sur nature plus discrètes. . Le film est construit sur une fine trame narrative qui suit le parcours d’une femme, qui se retorve dans un bar lesbien dans les années 1950 et vit sa premiere idylle avec une femme. L’aspect visuel de cette fiction est fortement lié aux romans pulp des années 1940-50 ou la couverture est souvent langoureuse et les personnages lesbiens son souvenus et puisur une fiction a laquelle nous retournons a plusieurs moments clés du film. Sorti en 1992 suivant la vague de tout ce cinema queer indépendant qui ressurgit sur les écrans durant les années 1990, le film solidifie la place des lesbiennes dans la communauté LGBTQ mais utilise aussi ces témoignages comme des exemples a suivre , ces femmes étaient, pendant un temps les premieres a vivre des vies ouvertes et épanouies avant les émeutes de Stonewall. ""Forbidden Love has the dubious honour of being one of the last films made by the women's unit, Studio D, as well as the first overtly lesbian film made at the NFB. Lynne Fernie suggests that the NFB's working processes, at the time Forbidden Love was conceived and produced, are largely responsible for its success. She cites Studio D, an overtly feminist space within the NFB with its visionary leader, Rina Fraticelli, as a major factor in allowing women to work, in large part, in a creative and supportive environment.”” jean bruce.” http://femfilm.ca/quote_source.php?quote=bruce-jean-forbidden-love&lang=e Documentaire comportant une série de témoignages et une fiction. Forbidden Love est un documentaire qui raconte la vie de 10 lesbiennes canadiennes dans une époque d’avant Stonewall et du mouvement des droits civiques accordés aux LGBTQ. En ramenant leurs expériences personnelles à la surface, ces femmes tombent parfois dans l’anecdote mais leurs témoignages demeurent poignants lorsqu’elle reflètent sur leur quotidien. A cette époque, les lesbiennes, élément important de la communauté LGBTQ sont souvent écartés voire meme oubliées de par sur nature plus discrètes. . Le film est construit sur une fine trame narrative qui suit le parcours d’une femme, qui se retorve dans un bar lesbien dans les années 1950 et vit sa premiere idylle avec une femme. L’aspect visuel de cette fiction est fortement lié aux romans pulp des années 1940-50 ou la couverture est souvent langoureuse et les personnages lesbiens son souvenus et puisur une fiction a laquelle nous retournons a plusieurs moments clés du film. Sorti en 1992 suivant la vague de tout ce cinema queer indépendant qui ressurgit sur les écrans durant les années 1990, le film solidifie la place des lesbiennes dans la communauté LGBTQ mais utilise aussi ces témoignages comme des exemples a suivre , ces femmes étaient, pendant un temps les premieres a vivre des vies ouvertes et épanouies avant les émeutes de Stonewall. ""Forbidden Love has the dubious honour of being one of the last films made by the women's unit, Studio D, as well as the first overtly lesbian film made at the NFB. Lynne Fernie suggests that the NFB's working processes, at the time Forbidden Love was conceived and produced, are largely responsible for its success. She cites Studio D, an overtly feminist space within the NFB with its visionary leader, Rina Fraticelli, as a major factor in allowing women to work, in large part, in a creative and supportive environment.”” jean bruce.” http://femfilm.ca/quote_source.php?quote=bruce-jean-forbidden-love&lang=e