Zachery Longboy

Video Artist
male
Date de naissance
1963
et lieu
Churchill , MB
Canada
Manitoba CA
Lives in
Vancouver , BC
Canada
British Columbia CA
Biographie

Vidéaste, artiste de performance et artiste en installation. Né à Churchill au Manitoba, de descendance Sayisi Dene et éduqué à l’ECIAD, Zachery Longboy place son identité complexe de Vancouverois gai, séropositif et autochtone adopté par des parents blancs au centre de sa pratique multidisciplinaire. Ses vidéos hautement émotives et de nature hybride ont souvent ses installations et ses performances artistiques complexes comme point de départ. L’une de ses œuvres les plus connues est Water into Fire (1994, 10), inspirée d’une performance au Banff Centre lors de l’année précédente : au centre d’un espace rempli de chandelles et d’icônes autochtones, avec un sol jonché de bouteilles d’AZT et une trame sonore de tambour et de chant traditionnel, un Longboy nu entreprend une chorégraphie sous forme d’oiseau géant; une scène marquante montre son corps entier perché sur une seule jambe tandis que son regard d’aigle est fixé sur la lentille. Le visuel du vidéo est entrecoupé des images naturelles de cours d’eau, de bois et de vallées habituelles de Longboy tandis que la trame sonore présente des voix séropositives qui méditent sur une mortalité semblable à « gravir un échelon. » Longboy fut chargé de la coordination du First Nations Video Access Programme de Vancouver. Ses autres œuvres en lien au sida comprennent Choose Your Plague (avec Paul Lang, 1993, 6), ainsi que le message d’intérêt public Living Tree (1993, 30 secondes). Ses films abordant la relation compliquée de son héritage autochtone avec son environnement culturel blanc et urbain comprennent Eating Lunch (1992, 12), Confirmation of My Sins (1995, 12) et The Stone Show (1999, 9). Célébré nationalement, Longboy est souvent exposé dans les milieux queer et autochtones ainsi que les collections publiques.