Steve Reinke

Video maker
male
NE(E)
1963
Biographie

Vidéaste. Éduqué au NSCAD, Reinke fut une présence queer importante sur la scène canadienne d’art vidéo depuis 1990. Sa série légendaire One Hundred Videos (1989-1996), un projet épique et ambitieux qui visait à réaliser une centaine de vidéos avant la tournée du millénaire (il boucla ce travail d’envergure quatre ans avant cet échéancier!), est son chef-d’œuvre ultime. Bien que l’appropriation de fragments tirés des bas-fonds d’archives fut l’une des stratégies principales derrière la réalisation de cette agglomération de courts-métrages, le projet compte plusieurs exemples habiles de cadrage personnel interactif ou observateur. Tel est le cas de Request (1993), où le réalisateur frappe à la porte d’une demi-douzaine d’étrangers apparents qui s’avèrent être de séduisants complices masculins; il leur demande de se mettre à nu pour sa vidéo et ils obtempèrent sans hésitation. Si la voix hors-champ récurrente de Reinke n’est pas autobiographique dans le sens littéral du terme, sa sensibilité personnelle se fait bien sentir tout au long de cette encyclopédie miraculeuse de réflexion introspective. Parmi ses préoccupations figurent la démarche artistique et la banque d’image inconsciente de la civilisation; le corps, le soi et l’identité; l’enfance et la transgression; la narration et l’humour; le désir homosexuel, l’obsession, la transgression, le fétichisme et – par dessus tout – le voyeurisme. Seuls les titres dévoilent parfois tout par moment et mon préféré demeure Eighty Prominent Dermatologists (1992). Après la complétion de ce projet d’envergure, Reinke continua de maintenir un rendement prolifique malgré quelques blagues au passage sur son désir de prendre sa retraite; ses œuvres subséquentes furent généralement des explorations plus longues et plus complexes de ses thématiques habituelles. À titre d’exemple, sa vidéo The Chocolate Factory (2002) traite de sa fascination datant de 1995 pour le tueur en série gai Jeffrey Dahmer. Anciennement basé à Toronto, Reinke enseigne à la University of Illinois at Chicago.