Steve Kokker

male
Date de naissance
1965
et lieu
Montreal
Canada
CA
Lives in
Estonie
EE
Biographie

Vidéaste, critique et écrivain. Né à Montréal et résidant maintenant en Estonie, Steve Kokker est un chroniqueur assidu des courants de fond érotiques de l’homosocialité, de l’adoration et du voyeurisme – autant par l’écriture que la vidéo. Populaire sur le circuit des festivals communautaires de film queer et occasionnellement dans le cadre de festivals plus traditionnels, ses documentaires personnels Komrades (2003) et Birch (1995) racontent ses contacts troubles avec les sous-cultures militaires russes et avec la masculinité en général. Happiness is Just a Thing Called Joe (1998), est un hommage ultime à l’œuvre de Joe Dallesandro accompagné de la musique de Judy Garland. Sa décennie en tant que critique de cinéma a débuté en 1987 dans des journaux hebdomadaires de Montréal ainsi que plusieurs autres publications; il a mis de l’avant le cinéma queer émergeant de réalisateurs tels Gus Van Sant et a fait l’apogée du désir homoérotique dans des coins inattendus des médias écrits.