Sook-Yin Lee

femme
Date de naissance
1966
et lieu
Vancouver , BC
Canada
British Columbia CA
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Actress, musicienne et cinéaste. Née et élevée en banlieue de Vancouver, Lee fut active sur la scène alternative de cette ville jusqu’au milieu des années 1990 lorsqu’elle partit s’installer à Toronto afin de travailler chez Much Music comme VJ. Apportant avec elle sa personnalité et sa culture unique au réseau, son émission The Wedge fut une partie intégrante des modes de vie alternatifs des années 1990. Ouvertement bisexuelle, Lee est bien connue pour avoir partagé un baiser avec une autre femme sur les ondes le jour où la Cour suprême du Canada ajouta l’orientation sexuelle comme catégorie protégée à la Charte canadienne des droits et libertés en 1995. En tant qu’actrice, Lee est surtout connue pour ses rôles dans deux long-métrages du réalisateur américain John Cameron Mitchell; elle fut au cœur d’une polémique en 2003 lorsqu’il fut annoncé qu’elle apparaitrait dans son nouveau film Shortbus. Animatrice sur l’émission radio Definitely Not the Opera à l’époque, la CBC la menaça de renvoi si elle ne renonçait pas au rôle en raison des scènes de relations sexuelles et de masturbation non simulées exigées par le scénario. Un nombre important de réalisateurs et d’artistes prit sa défense et le film fut finalement présenté pour la première fois à Cannes en 2006. À titre de réalisatrice, bien qu’elle réalise des courts-métrages politiquement chargés depuis le début des années 1990, Lee est surtout connue pour son premier long-métrage Year of the Carnivore – réalisé en 2009 – ainsi que sa contribution à Toronto Stories, véritable chant d’amour à la Ville-Reine. Dans Year of the Carnivore, l'héroïne précoce Sammy Smalls tente d’acquérir de l’expérience sexuelle afin de séduire à nouveau un ami demeuré de glace après une aventure d’un soir catastrophique. Sa contribution au film Toronto Stories – un segment intitulé The Brazilian – explore des questions semblables d’amour non réciproque ainsi que la dualité de l’attirance et de la répulsion sexuelle. Lee continue sa participation au sein de la scène artistique éclectique de Toronto.