Sharlene Bamboat

femme
Date de naissance
1984
et lieu
Karachi
Pakistan
PK
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Artiste de performance et d’installation, vidéaste. Voir Mitchell, Alexis. Née à Karachi (Pakistan), Sharlene Bamboat est une artiste torontoise multidisciplinaire. Questionnant les narratifs colonialistes et néo-libéraux à travers un réexamen historique, Bamboat se sert de performances et de références culturelles visuelles humoristiques pour arriver à ses fins.
Ces thématiques sont explorées en profondeur dans sa vidéo collective Citizen Kenney: A Love Letter in 3 Parts, un court-métrage coréalisé en 2012 avec Alexis Mitchell, avec qui elle collabore fréquemment. Divisée en trois parties distinctes – Queen of Canada, Queen of Israel et Queen of Queers – la vidéo fait lumière sur l’hypocrisie du ministre canadien de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme Jason Kenney, à qui l’université israélienne de Haïfa a décerné un doctorat honorifique alors qu’il privait ses propres citoyens de libertés et ordonnait la déportation de personnes queer. Riposte ironique à travers trois « lettres d’amour » adressées à Kenney, la vidéo de Bamboat et Mitchell fut présentée lors de festivals de film queer à travers le monde en 2012 et en 2013. Son œuvre In Queer Corners (2013, 6) – réalisée en collaboration avec Dina Georgis – « explore les limites et les possibilités des pratiques archivistiques à travers une thématique de narration et de partage d’histoires » (1). En jetant un regard sur les archives qui ne furent pas examinées par les Canadian Lesbian and Gay Archives, In Queer Corners remet en question les techniques archivistiques et conclut que beaucoup trop d’histoires demeurent dans l’oubli. Depuis 2014, elle fait partie du comité de la programmation du Pleasure Dome Film and Video Collective, du conseil administratif de VTape et occupe le poste de directrice artistique au sein du SAVAC (South Asian Visual Arts Centre).

(1) VTape, 2014. http://www.vtape.org/video?vi=8100