John Watts

Video maker
male
NE(E)
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Vidéaste. Peu de choses sont connues à propos de Watt; ce dernier fut éduqué à Mount Allison où il étudia sous Colin Campbell avant de devenir un vidéaste prolifique sur la scène torontoise entre 1972 et le milieu des années 1980, période pendant laquelle il réalisa surtout des œuvres conceptuelles et expérimentales. L’une de ses premières réalisations, White on Black, Black on White (1972, 35), est vaguement cataloguée par Vtape comme se servant « du corps comme outil de peinture pour des formes corporelles sculpturales. » Richard Fung, quant à lui, qualifia le film d’ « homoérotique et sensuel, » avec ses images de corps masculins blancs et noirs couchés l’un sur l’autre jusqu’à ce qu’ils aient – grâce à leurs mains étendant de la peinture sur leurs peaux et leurs creux – « échangés leurs couleurs. » Une œuvre réalisée en 1974 met en vedette la copine de l’artiste.