Hope Thompson

Réalisateur
femme
NE(E)
1963
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Réalisatrice. Éduquée à Mount Allison ainsi qu’à Ryerson et l’OCAD, Thompson fit partie du réseau queer du LIFT de Toronto vers la fin des années 1990, période où ses quatre récits vidéo eurent un impact sur les festivals queer. Sa réalisation la plus acclamée, Switch (1999, 22, TIFF), fut une représentation historique fort convaincante de type film noir de l’underground torontois de 1949 et de ses échanges téléphoniques, pistes de courses, cabarets ambigus et périples de dernière minute aux chutes Niagara. En 2000, Thomson s’installa à Pittsburgh avec sa partenaire artistique et romantique – l’artiste visuelle Simone Jones – où elles continuèrent de collaborer ensemble.