David Collins

male
NE(E)
1961
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Vidéaste, auteur, directeur de théâtre, militant. David Collins, diplômé de l’Université de Toronto et Ian Jarvis, diplômé de l’OCAD, ont fait plusieurs courtes vidéos au début des années 90, à la fois séparément et ensemble, formant une équipe prolifique. La mémoire et la perte, le désir, le vieillissement, la vulnérabilité et l’innocence rattachées à la jeunesse sont quelques-uns des thèmes récurrents (Something Died with Johnny, 1998, 4 ; My Springtime Days, 1999, 2 ; Honey Bunny, 1999, 2, mettant en vedette George Hislop, un gai parmi les hommes d’État les plus âgés de Toronto). Love Sex Poetry (1996, 5), morose et nocturne, porte sur les amours et le jazz, et fait partie de leurs meilleurs films. Collins et Jarvis sont également d’habiles documentaristes : Peckers—Patrick and Paul Get Pierced (1997, 7) est un film où il est question de langue et de prépuce, et Vain but Cheap (1998, 7), est un essai respectueux sur le métier de coiffeur en tant que profession queer.