Daniel MacIvor

Interprète, Dramaturge, Scénariste, Réalisateur
male
Date de naissance
1962
et lieu
Cape Breton , NS
Canada
Nova Scotia CA
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Acteur, dramaturge, scénariste et réalisateur. Né à Cap Breton, McIvor – prodige prolifique de la scène torontoise du théâtre canadien anglais depuis les années 1980 – fut une figure incontournable du milieu cinématographique queer anglophone depuis ses performances incroyables en tant qu’auditeur du CBC pleurant la perte de son amant au sida dans R.S.V.P.. (1991) et comme personnage principal allégorique dans The Fairy Who Didn’t Want to Be a Fairy Anymore (1992), tous deux réalisés par Laurie Lynd. Dans sa capacité d’acteur, le registre de MacIvor est vaste; du grand guignol pornocrate dont le sexe ne semble pas vouloir rester culotté dans Bubbles Galore (1996) au pathos texturé de son rôle de Bob Mizer dans le sous-estimé Beefcake (1999) de Thom Fitzgerald. MacIvor a tenu des rôles pour d’autres luminaires du milieu cinématographique queer torontois dont Gilbert, Podeswa et Greyson. Loin d’être un artiste ghettoisé centré uniquement sur la communauté queer, les réalisations de MacIvor en tant que scénariste et finalement réalisateur (le film Past Perfect, 2002) offrent des aperçus complexes des relations et de la vie hétérosexuelle – tel est le cas du mélodrame sororal de Cap Breton Marion Bridge (2002) (où l’on retrouve une héroïne aux prises avec son identité lesbienne; réa. Wiebke von Carolsfeld). MacIvor a également œuvré avec des réalisateurs de la relève queer, jouant entre autre le client ambigu dans Take-Out (2000), une réalisation de Jean-François Monette.