Anton Wagner

Documentariste, Producteur/productrice
male
NE(E)
1960
Lives in
Toronto , ON
Canada
Ontario CA
Biographie

Documentariste et producteur. Infatigable ethnographe des scènes queer et autres sous-cultures dissidentes de Toronto depuis les années 1970. Éduqué à York ainsi qu’à l’U. of T., Wagner est sans doute connu surtout grâce à son documentaire biographique sur le photographe queer canado-jamaïcain Michael Chambers intitulé The Photographer: An Artist’s Journey (1997, 45), une exploration journalistique approfondie – diffusée sur la CBC – de l’artiste et des controverses entourant la nature afrocentrique et souvent homoérotique de ses portraits nus. Les audiences des festivals queer et noirs apprécièrent également les documentaires grandioses et affectueux sur l’univers de « diva » des personnificateurs féminins : Forbidden Fruit: Unfinished Stories of Our Lives (1999, 27), dont les témoignages de vedettes blanches ontariennes laissent transparaître une histoire oubliée datant de la période d’après-guerre; Latin Queens: Unfinished Stories of Our Lives (1999, 55), qui intègre des politiques d’asile inextricables à la discussion; et Divas: Love Me Forever (2002, 48 et 81 min), une rencontre de recueillement – sur la scène et ailleurs – avec six artistes noirs de Toronto dont la majorité sont d’origine caribéenne. Ce dernier film fut produit par Wagner et réalisé par l’ancien danseur d’origine cubaine Edimburgo Cabrera (n. 1960), le vidéaste talentueux de Wagner avec qui il collabora sur de nombreuses œuvres antérieures.