Alan Stone

Photographe
male
Date de naissance
1928
et lieu
QC
Canada
Quebec CA
Died
janvier, 1992
Biographie

Photographe. Le génie montréalais Stone – grand amateur de corps musclés – fut principalement un artisan d’images fixes à travers lesquelles il documentait le fantasme érotique softcore de la génération gaie masculine d’avant Stonewall. Il ne figure dans ce livre que grâce à une bonne quantité de films tournés en Super 8 datant des années 1960 qui ne furent jamais pleinement diffusées ou distribuées. Son Mark One Studio – situé dans son sous-sol de banlieue à Pointe-Claire – fut le pourvoyeur canadien postal le plus populaire de photos d’hommes huilés et souriants aux entre-jambes légèrement bombés pendant ces années de censure. Ses films, dont On the Rocks, mettant en vedette sa petite coqueluche de studio Mike Mangione, ou d’autres présentant la vedette internationale et ancien Monsieur Canada Billy Hill, restent amusants même en étant moins peaufinés que ses œuvres photographiques. Le format Super 8 permit à l’écurie d’étalons de Stone d’improviser de petites chorégraphies où ils jouaient des muscles et se pavanaient sur les rives du Saint-Laurent, défilaient à travers les forêts et les ruisseaux laurentiens, changeaient rapidement de maillots kitsch entre les prises et incarnaient ce charme séducteur qui devint rapidement synonyme de masculinité canadienne pour les milliers de clients internationaux de Stone.